La Lettre de l'Etat

Lettre de l'Etat N°204

 
 

Ce qui change au 1er janvier 2018

Permis de conduire, stationnement payant, smic, plafonds d'attribution des prestations familiales, tarifs du gaz, chèque énergie, bulletin de paie, jour de carence, vaccins obligatoires, diagnostics logements, offre de prêt immobilier, logement social, avis en ligne, prix du timbre, publicités pour enfants... des nouveautés administratives qui impactent votre vie quotidienne depuis le 1er janvier 2018 (+ d'infos sur service public.fr)

changement

Permis de conduire

Les modalités de l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire des catégories B et B1 évoluent aussi à cette date. À côté de la vérification d'un élément technique du véhicule et de la question en lien avec la sécurité routière, il introduit une question portant sur les notions élémentaires de premiers secours.

Permis de conduire : modification de l'épreuve pratique

Stationnement payant

Les automobilistes qui ne s'acquittent pas du tout (ou pas en totalité) du montant du stationnement payant s'exposent à devoir payer un forfait de post-stationnement. Son montant varie d'une commune à l'autre contrairement à la situation antérieure où l'amende était fixée à 17 € sur l'ensemble du territoire.

Stationnement payant : ce qui va remplacer les amendes au 1er janvier 2018

Smic

Le nouveau montant du Smic brut horaire est porté à 9,88 € au 1er janvier 2018.

Smic : + 1,24 % au 1er janvier 2018

Plafonds d'attribution des prestations familiales

Les plafonds applicables pour l'année 2018 sont revalorisés de 0,2 %.

Allocations destinées aux familles

Tarifs réglementés du gaz

Au 1er janvier 2018, les tarifs réglementés de vente hors taxes d'Engie augmentent en moyenne de 2,3 % par rapport au barème en vigueur en décembre 2017.

Tarifs réglementés du gaz : hausse au 1er janvier 2018

Chèque énergie

Le chèque énergie remplace les tarifs sociaux de gaz et d'électricité. C'est un dispositif d'aide au paiement des dépenses d'énergie (factures d'électricité, de gaz, rénovation énergétique...). Il s'adresse aux ménages qui ont des revenus modestes.

Chèque énergie (gaz, chaleur, électricité)