Evénements

Inauguration du nouveau trésor de la cathédrale Sainte-Marie d'Auch

 
Inauguration du nouveau trésor de la cathédrale Sainte-Marie d'Auch

Pierre Ory, préfet du Gers et Franck Montaugé, sénateur-maire d'Auch, président du Grand Auch ont inauguré le trésor de la cathédrale Sainte-Marie d'Auch et les salles du chapitre restaurées le vendredi 18 septembre 2015, en présence de Pascal Mailhos, préfet de la région Midi-Pyrénées et de Monseigneur Maurice Gardès, archevêque d'Auch.

La cathédrale Sainte-Marie, édifice appartenant à l'État, est gérée par la direction régionale des affaires culturelles de Midi-Pyrénées. La restauration et la mise en valeur de l'ensemble cathédral et du trésor sont une priorité pour le ministère de la Culture et de la Communication.

La restauration du domaine cathédral d’Auch

Lors de la réflexion sur la restauration de la cathédrale, de l'ancien bâtiment des chanoines (ou Chanoinie) et des salles basses de la tour dite d’Armagnac, il a été décidé de transférer le trésor, installé depuis 1980 dans une chapelle de la cathédrale, dans une partie de la Chanoinie, pour permettre son réaménagement et son ouverture au public.

L’État (Drac Midi-Pyrénées), maître d’ouvrage, a pris en charge la totalité des travaux de restauration des bâtiments qui proposent à présent un écrin adapté et sécurisé à ces collections. Le coût global de l’opération s’élève à 1,9 million d’euros (dont le tiers consacré à la restauration des œuvres, à la muséographie et au multimédia).

Le nouveau trésor

Aujourd'hui, plus de 200 objets restaurés (tableaux, textiles, reliquaires, orfèvrerie) sont présentés sur près de 300 m2.

Constitué de collections appartenant à l'État et enrichi d’œuvres précieuses mises en dépôt gracieusement par l’évêché ou par des communes du Gers - notamment pour des raisons de sécurité, de conservation ou de présentation au public -, ce trésor raconte l’histoire de la cathédrale. Les œuvres d’art et les objets qui le composent, destinés à l'exercice ou à l’ornement du culte, ont pour la plupart la particularité de rester affectés à celui-ci.

La visite pour tous les publics

Ce nouveau lieu répond au souhait de l’État d’offrir des conditions d’accueil et de visite adaptées à tous les publics par le biais d’une muséographie moderne et de dispositifs multimédias (bornes interactives, tablettes, vidéos sur les restaurations).

Le partenariat avec la communauté d’agglomération du Grand Auch, et notamment son office du tourisme et son service Ville et Pays d'art et d'histoire, permet au public de pouvoir visiter le trésor en continu, du 1er juin au 30 septembre. En dehors de cette période, le trésor est ouvert aux groupes sur réservation.

Le trésor de la cathédrale d'Auch est à présent un nouveau lieu patrimonial dans le cœur historique de la ville. "Centre d’interprétation" de la cathédrale et lieu d’exposition permanente, il améliore ainsi le parcours de découverte du centre ancien d’Auch, depuis la cathédrale vers le musée des Jacobins.

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,02 Mb

Consultez les photos de l'inauguration sur la page Facebook du préfet du Gers