Dossier d'actualité

Gestion globale de l'eau 2017

 
 
Gestion globale de l'eau 2017

Depuis le mois de septembre 2016, l’hydrologie sur le département du Gers est déficitaire, et les précipitations de printemps n'ont pas permis d’améliorer la situation. Le déficit en eau et les températures élevées ont nécessité le démarrage de la campagne d’irrigation, ainsi que le début de la réalimentation des axes.

Sauf pluviométrie fortement excédentaire au mois de juin, la capacité des retenues artificielles au début d’été n'atteindra pas un niveau nominal, et ce malgré les remplissages complémentaires.

Les acteurs de l’eau suivent avec attention l’évolution de la situation et se sont réunis ce jeudi 1er juin 2017 à l’invitation du Préfet du Gers. A l’analyse de la situation hydrologique actuelle, il a été décidé de déclencher dès à présent le stade de vigilance sécheresse sur le département du Gers. C’est pourquoi les collectivités, les professionnels et tous les usagers sont invités à surveiller leur consommation en eau et à la limiter au strict nécessaire. Les professionnels faisant par ailleurs, l’objet d’une comptabilisation mensuelle dont les relevés sont tenus à la disposition des services de l'État.

Cet appel s’inscrit dans une démarche de responsabilité collective, afin de préserver la production en eau potable, qui constitue un usage prioritaire et de tacher d’éviter la prise de mesures plus contraignantes en cas d’aggravation.

Par ailleurs, l’ensemble des dispositifs de suivi et de gestion de l’eau sont en place. Le comité de gestion départemental sera réuni en tant que de besoin.

> Communiqué de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,33 Mb

> Diaporama de présentation de la situation au 5 janvier - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,45 Mb